Avec Pierrot Fournier

En 1978, le grand Jacques nous quittait, laissant derrière lui des trésors de chansons. Dans une mise en scène qu’il emprunte au music-hall français des années 60, Pierrot Fournier revisite des pièces qui comptent parmi les plus belles chansons des dernières décennies… Quand on a que l’amour, Ne me quitte pas, Amsterdam, Madeleine… c’est donc un rendez-vous… Pour le plaisir d’assister au tour de chant d’un interprète exceptionnel! Pour le plaisir de se remémorer un homme et une œuvre qui ont marqué la chanson française!

SHARE IT: