La Boîte à chansons de L’Assomption

En 1992, Frans Van Dun, un animateur culturel, a la brillante idée d’exploiter la salle du Vieux Palais pour y présenter des spectacles avec des collègues de l’École Paul-Arseneau. Le concept de la Boîte à chansons est né.

À l’été 1993, Claude de Grandpré reprend les rennes de la programmation et la Boîte à chansons du Vieux Palais voit le jour. De cette date à l’automne 1996, les initiatives de la Boîte à chansons foisonnent et permettent notamment d’accueillir les M.C. Séguin, Mandeville, Mc Gale, Leboeuf, Lelièvre, L. Lemay, Vigneault, Bigras…

En 1997, la Boîte à chansons obtient ses lettres patentes et devient un organisme à but non lucratif.  Elle prend alors le nom de Boîte à chansons de L’Assomption et sera dorénavant un organisme subventionné par l’administration municipale. Une nouvelle équipe de bénévoles prend alors la relève sous la présidence de Normand Beausoleil. Dès ce moment, la Boîte programmera ses saisons en collaboration avec le Théâtre Hector-Charland. La carte de programmation s’élève d’un cran et naissent les mémorables « vendredis blues-jazz ». Signalons, entre autres, la présence d’Alain Caron, Jimmy James et Florence K.

En 2002, le conseil d’administration élit une nouvelle présidente, Monique Blain. Tout au long de ses 11 ans à la présidence de la Boîte, elle a pu rallier de nombreux et fidèles commanditaires et supporteurs pour que l’organisme puisse offrir des spectacles de grande qualité avec un équipement de haute performance. Quelques grands noms figurent parmi la programmation, entre autres L. Forestier, P. Lapointe, F. Pellerin, J.-G. Moreau, V. Vallières, L. De Larochellière, A. Nevsky, sans oublier Claude Léveillé et Sylvain Lelièvre qui ont tous les deux donné un de leurs derniers spectacles à la Boîte.

L’année 2013 voit l’élection de la présidente actuelle, Sylvie Rochefort.

À la base de cette belle réussite, il y a bien entendu cette merveilleuse salle de l’Oasis du Vieux Palais. Artistes et spectateurs ne tarissent pas d’éloges sur les qualités exceptionnelles de cette salle qui, dans un cachet ancestral très typique, permet de vivre des expériences artistiques étonnantes marquées du sceau de l’intimité et de la confidence. Ce véritable laboratoire constitue un lieu extrêmement propice à l’éclosion de jeunes talents, mais aussi il contribue à l’épanouissement culturel de la population locale et régionale. Nous tenons à saluer la complicité de la propriétaire de l’Oasis, madame Françoise Mayrand et son fidèle acolyte Marc-Antoine Jussaume.

Derrière cette belle réussite se profile bien sûr l’ombre du Théâtre Hector-Charland et celle de son directeur général Claude de Grandpré.

Nos partenaires

Ville de L’Assomption
Caisse Pierre-Le Gardeur
Collège de l’Assomption
Cégep régional de Lanaudière
Groupe ISM
L’Ange Cornu Bistro
Dr Gilles Kerréneur
Stageline
François Legault, député de L’Assomption
Copyright 2015 La boîte à chansons de L'Assomption | Tous droits réservés | Réalisation : Arte-Graph